Escapades

Carnet de voyage en Auvergne – Mon top 5 des puys

Qui dit Auvergne dit volcans bien sûr ! Au même titre que les visites des châteaux, les randos sur les puys sont incontournables lorsque l’on passe un peu de temps dans la région. Si la montée est parfois un peu rude, une fois arrivé en haut, le paysage est à couper le souffle à chaque fois ! Nous n’avons bien évidemment pas été sur tous les puys d’Auvergne, mais je vous propose ici mon top 5 de nos randos.

Le puy Mary : le plus raide

Vue du puy Mary [crédit photo : Le Ruban Zébré]

La montée au puy Mary n’est pas très longue mais est particulièrement dénivelée, quoique bien aménagée avec un escalier et des petites marches sculptées dans la roche. La vue sur la chaîne des volcans est splendide et permet de bien se rendre compte de la topographie des lieux, en particulier des « plis » que forment les montagnes et les crêtes. Le puy Mary est également le point de départ de très nombreuses randos ! Le lieu est très fréquenté en été, et le parking (payant) n’est pas très grand, mieux vaut arriver de bonne heure.

Le plomb du Cantal : la plus belle vue

Vue du Plomb du Cantal [crédit photo : Le Ruban Zébré]

L’accès au Plomb du Cantal se fait très facilement à partir du téléphérique au départ du domaine du Lioran. La vue très dégagée permet de découvrir une bonne partie des puys du Cantal, la table d’orientation est là pour vous aider à vous repérer !

Le puy Griou : le plus impressionnant

Le puy Griou [crédit photo : Le Ruban Zébré]

L’ascension du puy Griou est la plus longue et la plus difficile que nous ayons faite. La rando part du bas de la montagne, il faut compter 4h aller-retour pour monter jusqu’en haut. Le début du chemin est la remontée des pistes de ski à travers la forêt, c’est sympa mais sans plus. Arrive ensuite le moment du petit chemin à flanc de montagne, très joli, très fleuri, la vue est superbe ! Cette partie, avec vue sur le puy Griou, est la plus agréable ! L’ascension du puy est ensuite un peu difficile pour des personnes non expérimentées (comme nous) puisque d’une part elle s’effectue sur un pierrier, ce qui n’est pas très agréable et un peu casse-gueule, et d’autre part la pente est particulièrement raide, ce qui peut provoquer du vertige (en bas du puy, un panneau déconseille l’ascension aux personnes sujettes au vertige). La toute fin se fait ensuite en escalade sur quelques mètres afin d’arriver au sommet : je n’ai pas été jusqu’au bout car l’escalade me tétanise littéralement, mais arrivé jusque là la vue est déjà formidable ! La pente étant tellement raide, lorsque l’on regarde devant nous on voit … du vide ! Et évidemment les montagnes en face. On a donc l’impression de « flotter » au dessus des montagnes et des nuages, cette sensation est absolument incroyable !

Le puy de Sancy : le plus haut

Vue du puy de Sancy [crédit photo : Le Ruban Zébré]

L’ascension au puy de Sancy se fait facilement avec un téléphérique partant de la station de Mont-Dore. Le puy de Sancy est le point culminant du Massif Central à 1 885m, vous imaginez bien que la vue vaut le détour ! Plusieurs tables d’orientation permettent de se repérer et de découvrir les puys du Puy-de-Dôme, mais également la chaîne du Cantal. N’oubliez pas votre polaire et votre coupe-vent, car il fait très froid au sommet, le jour de notre visite il faisait 6 degrés à 10h !

Le puy de Dôme : le plus connu

L’Observatoire météorologique et les ruines du Temple de Mercure sur le puy de Dôme [crédit photo : Le Ruban Zébré]

Le puy de Dôme est bien entendu le plus connu des puys puisqu’il a donné son nom au département. Très touristique, on y accède soit à pied soit avec le train à crémaillère du panoramique des Dômes. Contrairement aux autres puys présentés plus haut, le sommet du volcan est beaucoup plus érodé et sa circonférence est immense, il faut compter environ 1h pour faire le tour ! Le sommet est occupé par une station météorologique, mais également par de très surprenantes ruines d’un temple romain découvertes par hasard lors de la construction du premier observatoire en 1872. Le sommet est également un spot très prisé de parapente !

Pour en savoir un peu plus sur les visites que nous avons effectuées, vous pouvez également visionner les daily vlogs que j’ai réalisés lors du séjour ! J’espère que ces quelques articles vous auront plu et vous auront donné envie d’aller visiter cette belle région. Et pour encore plus de jolies photos, n’hésitez pas à me suivre sur mon compte Instagram dédié aux photos de voyage : @lescapadezebree 📸

La playlist de l’ensemble du voyage est ici 👆
Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :