Escapades

Carnet de voyage au Vietnam – Hué, la cité impériale

Comme indiqué dans mon premier article sur les préparatifs, nous avons pris le parti de ne pas aller dans le nord du Vietnam mais de rester dans le centre du pays. Notre première étape en quittant Hô-Chi-Minh a été Hué, où nous avons trouvé pluie, vent et une température de 18 degrés … Déception totale vous vous en doutez, Hué étant de plus l’étape où nous devions voir les plus beaux monuments … Je m’excuse donc de la qualité des photos (et des gouttes sur l’objectif …) de cet article qui ne sont pas mais alors pas du tout à la hauteur de ce que nous avons vu ! Nous aurions cependant dû nous renseigner avant de partir, le guide indique de toujours avoir un parapluie sur soi à Hué, la pluie semble être assez fréquente et les températures peu élevées, comme dans toute la moitié nord en hiver … Mais nous avons tout de même fait de très belles découvertes.

La Cité impériale et la Cité interdite

Waouh 😍 J’en ai pris plein les yeux malgré la pluie, je n’ose pas imaginer visiter ces superbes vestiges impériaux sous le soleil ! Au sein de la citadelle, la forteresse abritant les bâtiments administratifs, se trouve la cité impériale, abritant des palais et des temple, dans laquelle se trouve la cité interdite, abritant les lieux d’habitation des familles impériales. Cet ensemble de monuments érigé au tout début du XIXème siècle est splendide : temples, portes sculptées de dragons, symbole de la puissance impériale, et de nuages, esplanades, jardins et ponts se succèdent et on ne sait plus où donner de la tête ! Les bâtiments d’habitation et de loisirs regorgent de dorures et de couleurs, de poèmes gravés sur des panneaux en bois et autres statues. Le site est classé à l’UNESCO ce qui a permis sa restauration (très réussie ! mais toujours en cours dans la Cité interdite) suite à de nombreux dégâts pendant les guerres.

Les tombeaux impériaux

Les tombeaux impériaux se trouvant dans les alentours de la ville sont de véritables œuvres architecturales, voire des mini-palais, certains empereurs se servant de ces sites comme résidence secondaire pour venir surveiller les travaux. Un billet combiné avec la Cité impériale permet de visiter les trois tombeaux les plus touristiques (Minh Mang, Khai Dinh et Tu Duc, le prix est plutôt intéressant et le billet est valable sur deux jours) mais nous avons poussé les visites un peu plus loin avec deux tombeaux supplémentaires. Pour nous déplacer, nous avions réservé une voiture avec chauffeur auprès de l’hôtel.

Les cinq tombeaux que nous avons visité étaient tous construits sur le même modèle : 

  • Des escaliers menant à une esplanade
  • De part et d’autre de l’esplanade, des statues, toujours les mêmes et dans le même ordre : un éléphant, un cheval et des mandarins (plus ou moins nombreux selon la taille de l’esplanade)
  • Au milieu de l’esplanade, une stèle gravée de la biographie de l’empereur
  • Une ou plusieurs cours bordées de temples, de pagodes ou de pavillons s’enchaînent ensuite jusqu’à une dernière porte
  • Derrière la porte, une enceinte au milieu de laquelle se trouve le tombeau (sauf pour Khai Dinh dont l’architecture est très différente des autres tombeaux)

Tous ces bâtiments forment une ligne droite, parfois sur près de 1 km, et les bâtiments se visitent en enfilade.

Minh Mang, le plus classique

Le site de Minh Mang contient un immense parc de plusieurs hectares ainsi qu’un lac, et bien évidemment une enfilade de bâtiments comme décrit juste avant. Le site est très grand et contient de nombreux temples, pavillons, cours et bassins avant d’accéder à la porte finale et à l’enceinte. Les bâtiments sont magnifiques et les jardins très bien entretenus ce qui donne beaucoup de charme à l’ensemble.

Gia Long, le plus petit

Ce site semble vraiment minuscule à côté des autres tombeaux ! Notre chauffeur n’y était sans doute jamais ou peu allé, il cherchait sa route et c’est le seul tombeau qu’il est venu visiter avec nous. Le site est pourtant bien entretenu et nous n’étions pas les seuls touristes. Le site n’est malheureusement pas très fourni, les immenses esplanades et les portes peu décorées semblent un peu nues, comme vous pouvez le voir sur la dernière photo. En revanche, l’intérieur de la pagode présente des informations intéressantes sur la dynastie des Nguyen, leur arbre généalogique et la construction des tombeaux À VÉRIFIER AVEC LA PHOTO DE NICO

Khai Dinh, le plus moderne

Khai Dinh est l’un des derniers empereurs à s’être fait construire un tombeau dans la région dans les années 1920 ce qui rend ce site très différent de tous les autres mais également très impressionnant. L’architecture mêlant tradition vietnamienne et modernisme occidental donne une dimension unique et très originale, les fioritures de sculptures taillées directement dans la pierre et non peintes rendant l’ensemble à la fois très sobre et très chargé. L’intérieur est à l’inverse une explosion de dorures et de pierreries, plus en phase avec l’intérieur des monuments sacrés que nous avons vu durant notre séjour.

Thieu Tri, le plus calme

Thieu Tri est le seul tombeau où nous étions les seuls touristes, malheureusement le site n’est pas restauré et tombe un peu en ruines … Ce qui est vraiment dommage car son emplacement au milieu des rizières lui donne un charme particulier !

Tu Duc, le plus beau

C’est en tout cas celui que j’ai préféré ! Tu Duc, l’empereur romantique et poète à ses heures perdues, s’est fait construire un havre de paix avec ce site immense. Il venait rédiger des poèmes et se reposer loin de l’agitation de la cour à l’ombre des arbres et des pavillons qui bordent le lac. Véritable village, le site comporte de multiples ensembles de bâtiments à fonctions diverses, dont carrément un théâtre !

La pagode de la Dame Céleste

En complément des tombeaux, nous avons également été visiter la très grande pagode bouddhiste Thien Mu (pagode de la Dame Céleste). Le site est très étendu, je pense que c’est la plus grande pagode que nous avons vu du séjour. Malgré une surpopulation de touristes, cet ensemble est très harmonieux et a clôturé en beauté notre journée !

Et pour avoir un autre aperçu de nos visites à Hué, je vous invite à regarder les daily vlogs de ces journées :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :