Spectacles

A Bowie Celebration – The David Bowie Alumni Tour

Quand Nico a une idée de génie pour mon cadeau de Noël, ça donne 2 billets pour le David Bowie Alumni Tour, et c’était ce mercredi 16 janvier à l’Olympia de Paris !

Planet earth is blue and there’s nothing I can do

Les alumnis de Bowie, ces musiciens qui ont tous composé et/ou joué avec lui en album et en concert, ont monté une tournée mondiale pour continuer de faire vivre les morceaux de ce musicien de génie. Je ne vais pas faire semblant de vous les présenter car je ne les connaissais pas avant ce concert, pour plus d’info je vous laisse consulter le site internet du Bowie Alumni Tour.

Le show est présenté par Mike Garson, le pianiste de l’album Aladdin Sane. Wait, what ? LE pianiste de Aladdin Sane ?? LE PIANISTE DE ALADDIN SANE ????? Celui du solo free-jazz-psychédélique-complètement-barré de la chanson Aladdin Sane ??? Celui de Time, Let’s spend the night together mais surtout surtout la magnifique Lady grinning soul ?!?! Toutes ces chansons que j’ai écoutées en boucle et en boucle, oubliant même Bowie pour écouter la ligne de piano ??? #OMG #respecttotal #jaienviedepleurer

Bowie savait s’entourer de très bons musiciens, nombre d’entre eux viennent du monde du jazz, et ça se voit ! J’avais l’impression d’être à un concert de jazz ou de soul, ce type de concert où les musiciens jouent ensemble, s’écoutent, se parlent, se font des signes, s’accompagnent quand l’un deux part dans un solo d’impro (Bonjour je suis Mike Garson, je voudrais faire un mashup Aladdin Sane-Gershwin s’il-vous-plait), bref un vrai bon concert de musique live.

My mother said, to get things done, you’d better not mess with Major Tom

Mais alors qui chante ? C’est la grande question que je me suis posée jusqu’au concert … Différents chanteurs se relaient, dont certains sont aussi des musiciens qui jouent sur les autres morceaux et/ou font les chœurs.

Surprise, deux chanteuses françaises étaient également invitées à se produire pour deux chansons chacune : Carmen Maria Vega et … Catherine Ringer ! En grande fan des Rita Mitsouko, j’adore Catherine Ringer et je l’ai déjà vu plusieurs fois sur scène (dont la première fois à l’époque des Rita, ouhlala j’étais jeune !). Même si les musiques de Catherine Ringer et de David Bowie sont assez différentes, les univers un peu lunaires de l’un et de l’autre s’accordent bien, en tout cas j’ai beaucoup aimé voir Catherine Ringer interpréter Five years et Suffragette city, qui sont en plus deux de mes chansons favorites de Bowie.

I wish you could swim like dolphins can swim

1h30 de concert et 22 chansons plus tard qui m’ont parues 10 minutes tellement c’était mortel, c’est déjà la fin, alors qu’il reste oh combien de tubes qui n’ont pas été joués … Mais il y en a tellement, qu’il faudrait 24h entières ! Un joli florilège de toutes les époques, interprété par des musiciens et des chanteurs hors pair. Je suis bien évidemment ravie de cette soirée, je n’ai jamais eu la chance de voir David Bowie en concert, et c’est un véritable honneur que d’avoir pu assister à un concert de ses musiciens.

Avez-vous reconnu les morceaux qui se cachent derrière les titres de cet article ?? Si non, pas de panique, cliquez sur les titres pour atterrir sur la page Deezer de la chanson ! Et en attendant, pour découvrir ou redécouvrir les plus beaux titres de David Bowie, je vous invite à écouter ce très bon album Best of :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :